GGMN

Réseau de surveillance des eaux souterraines mondial
Project Information

Le réseau de surveillance des eaux souterraines mondial (GGMN) est un réseau participatif de réseaux, basé sur le web, mis en place pour améliorer la qualité et l'accessibilité des données de surveillance des eaux souterraines et en conséquence améliorer notre connaissance sur l'état des ressources en eau souterraine. GGMN est un programme de l'UNESCO, mis en œuvre par l’IGRAC et soutenu par de nombreux partenaires mondiaux et régionaux.

Le programme GGMN est composé de deux éléments : le Portail GGMN et le People Network du GGMN. Le GGMN construit un réseau de réseaux, structuré autour des points nationaux focaux qui gèrent la collection et la saisie des données de surveillance des eaux souterraines dans le portail web.

Les activités du projet

Les principales activités de l’IGRAC consistent en la gestion des données et des informations dans le portail de l'eau souterraine. L’IGRAC offre une formation et un soutien aux points focaux nationaux pour travailler avec le Portail GGMN. Les autres activités incluent:

  • Développement de modules de logiciels supplémentaires pour la GGMN (analyse des séries chronologiques)
  • Organisation d'ateliers régionaux sur la surveillance des eaux souterraines (SADC, l'IGAD, en Amérique latine, en Chine)
  • Élaboration de lignes directrices pour la surveillance des eaux souterraines
  • Coordination des composantes des eaux souterraines dans les réseaux mondiaux ; Global Terrestrial Network - Hydrologie, OMM-GCOS, Global Earth Observation (GEO)

Application Web

Le GGMN est un processus participatif qui repose sur les contributions des réseaux d'experts en eaux souterraines. L'application GGMN basée sur le Web permet aux utilisateurs de produire périodiquement des cartes en ligne montrant le changement de l'eau souterraine dans le temps à l'échelle régionale. Cliquez ici pour ouvrir l'application.

Les utilisateurs de GGMN enregistrés peuvent accéder à l'espace de travail du portail de chaque pays. Cet espace de travail permet aux utilisateurs de télécharger, interpoler, agréger et analyser les données sur les eaux souterraines. Une analyse des séries chronologiques aide à la détection des évolutions, la détermination des fluctuations périodiques et de l'estimation de la fréquence d'échantillonnage suivi.

Si votre institution souhaite faire usage de l'application GGMN pour la gestion de l'information sur les eaux souterraines, ou si vous souhaitez contribuer à l'information GGMN des eaux souterraines pour améliorer l'accessibilité et le suivi des eaux souterraines suivi, veuillez nous contacter pour plus d'informations. 

Politiques d’usage de données

Le GGMN fonctionne selon les principes de l'Organisation météorologique mondiale (OMM) et de l'UNESCO dans le but d'encourager l'utilisation généralisée des données hydrologiques pour les études nationales, régionales et mondiales. Les membres et les autres fournisseurs de données sont encouragés à contribuer et améliorer la qualité et l'accessibilité de l'information de surveillance des eaux souterraines, en contribuant à la qualité de GGMN contrôlée, les données hydrologiques, ainsi que les méta-informations sur les stations de surveillance. Néanmoins, les fournisseurs de données peuvent toujours déterminer le niveau d'accessibilité des données par des tiers : accès ouvert, limité ou restreint.

People Network

Des ateliers régionaux sont organisés pour renforcer et étendre le People Network GGMN. Les ateliers sont conçus pour les spécialistes des eaux souterraines afin de se familiariser avec le programme GGMN et la fonctionnalité du portail GGMN.

GGMN et les réseaux mondiaux

Le Programme GGMN est intégré dans l'initiative de programmes complémentaires ;