Domaines d'Intervention

Depuis 2003, l’IGRAC facilite et favorise le partage d'information et des connaissances sur les eaux souterraines, en se concentrant primairement sur l'évaluation des aquifères et sur la surveillance des eaux souterraines. Peu à peu, l’IGRAC a développé son intérêt pour d'autres sujets concernant les eaux souterraines tels que la gouvernance, la formation et l'adaptation au changement climatique.

Avec nos activités sur la gouvernance des eaux souterraines, nous cherchons à influencer les décisions politiques en sensibilisant à l'importance des eaux souterraines.

Petits États insulaires en développement (PEID) ont des options de développement limitées de leurs ressources en eau douce et sont vulnérables au changement climatique.

Nos activités d'évaluation des eaux souterraines transfrontières comprennent  les évaluations menées par pays et les évaluations thématiques.

Une grande proportion des eaux souterraines du monde est constitué d'aquifères partagés par plusieurs pays.

L'état des ressources en eaux souterraines doit être surveillé régulièrement afin d'obtenir les données de base pour leurs évaluations et d'estimer leurs quantités.

La gestion de la recharge des aquifères peut permettre d'augmenter la disponibilité de l'eau en générant l'approvisionnement en eau des sources alternatives.

IGRAC facilite et favorise l'échange mondial d'information et des connaissances sur les eaux souterraines afin d'améliorer la gestion des eaux souterraines.

En organisant des séminaires régionaux ou en développant du matériel de formation, IGRAC s'efforce de rendre les connaissances sur les eaux souterraines accessibles au plus grand nombre.